Carpe koi

Les carpes koi

Les carpes koï sont des carpes ornementales originaires du Japon, mais face au génétique mais aussi aux autres croisements, elles sont répandues dans le monde entier. Toutefois, les carpes japonaises sont les plus notoires malgré le fait que chaque pays possède des kois qui les représente.

Carpes koï

Plusieurs personnes demandent l’utilité des carpes koï, et ce malgré son prix qui semble de plus en plus élevé pour un poisson. Posséder une ou plusieurs carpes koï dans son bassin extérieur semble être délicat pour certains, car d’une part il y a l’entretien du bassin, et d’autre part le soin des carpes. Toutefois, il y a plusieurs raisons d’avoir une carpe koï chez soi. En premier lieu, les carpes koï sont différentes des autres poissons par la beauté de sa robe, ainsi que la couleur de ses écailles.


De plus elle apporte la sérénité et le zen chez sa propriétaire, et une attraction sans faille pour les visiteurs. Avec le bon soin, une carpe koï peut atteindre une taille vertigineuse, et surtout avec une incroyable longévité, ce qui fait d’elle le poisson d’ornement par excellence.

Quelles sont les conditions indispensables pour élever les carpes koï

L’élevage des carpes koï nécessite un entretien considérable surtout pour son bassin. Il faut une eau limpide et bien oxygéné, e comptant un mètre cube d’eau pour une carpe adulte. De plus l’alimentation des carpes nécessite des produits spéciaux pour son épanouissement et surtout pour sa santé.

Les différentes carpes koï

Il existe 3, voire même 4 catégories de carpes koï en France. La première catégorie, d’où les classes A sont les plus belles avec des robes exceptionnelles et uniques. Ces carpes sont en générales importées du Japon. S’ensuit les carpes de classe B+ et B, et les carpes de classes C qui semblent plus ou moins à des poissons d’ornements ordinaire.

Laissez votre commentaire à propos de cet article